Accueil   >   Communiqués de presse 2015   >   Renouvellement du contrat pour le transport collectif : qualité du service, satisfaction et prix compétitif

Renouvellement du contrat pour le transport collectif : qualité du service, satisfaction et prix compétitif

La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu renouvelle le contrat pour le transport collectif avec la compagnie Transdev Québec Inc. et ce, pour les dix prochaines années.

Ce contrat de 95 647 963 $, excluant toutes les taxes, s’échelonnera du 1er août 2015 au 30 juin 2025. Ce montant intègre un taux d’indexation pour l’inflation. Il faut noter que la Ville a droit à des remboursements de taxes. Il faut également considérer les revenus générés par le transport collectif ainsi qu’une subvention du ministère des Transports versée à la Ville. Le montant total alloué par la municipalité au transport collectif est de 109 779 949 $ incluant toutes les taxes.

Le nouveau contrat permet d’offrir davantage de services soit plus de 112 heures par semaine, incluant le dimanche et ce, à un coût similaire au contrat actuel. Il permet également de moduler les services selon les besoins de la ville sans pénalités, de contrôler les coûts d’exploitation et de récupérer l’ensemble des revenus reliés à la publicité sur les autobus. Notons que 16 véhicules neufs vont s’intégrer à la flotte dans la première année du contrat.

C’est en raison de la qualité du service offert, de la satisfaction de la clientèle, du prix compétitif et de la refonte complète des circuits de transport urbain prévue à la fin de l’été que la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu a choisi l’option du renouvellement du contrat de gré à gré avec le transporteur. L’article 48.19 de la Loi sur les transports du Québec permet de conclure une entente sans procéder par demande de soumission.

Le gouvernement accorde ce pouvoir aux municipalités et aux conseils intermunicipaux de transport depuis plusieurs années, puisqu’à ses yeux, le transport en commun n’est pas une marchandise, mais un service qui est offert à des personnes. En pareil cas, des qualités comme la ponctualité, la courtoisie, le confort, la propreté des véhicules sont tout autant d’éléments qui risqueraient de ne pas apparaître dans une soumission publique. Ces éléments jouent cependant pour beaucoup dans la décision d’utiliser le transport en commun et d’y rester fidèle.

Le maire Michel Fecteau ajoute que la Ville n’a pas le droit de se tromper : « L’un des grands défis de Saint-Jean-sur-Richelieu au cours des dix prochaines années est de maximiser la fréquentation du transport en commun urbain étant donné le nombre de plus en plus croissant de véhicules sur son territoire et donc une augmentation des gaz à effet de serre. À cet égard, la Ville ne peut se permettre de prendre le risque de détériorer son service de transport en commun et faire fuir la clientèle ».

Le conseil municipal a donc accueilli favorablement le dépôt du rapport du comité de négociation qui recommande le renouvellement du contrat de gré à gré. Ce comité travaille sur ce dossier depuis plusieurs mois déjà. Ce contrat est conditionnel à l’approbation du ministère des Affaires municipales et de l’occupation du territoire.

DANS L'ACTUALITÉ

Magazines

Été, on planifie ta belle saison avec le magazine Complicité et le Guide loisirs

La chaleur, le soleil et les vacances se pointent tranquillement à l’horizon et c’est avec plaisir que la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu dévoile la nouvelle édition de son magazine Complicité et du Guide loisirs. Magazine Complicité : une mine d’information citoyenne Parfait pour survoler les projets qui animent notre communauté ou encore redécouvrir les services offerts à…

Lire la suite