Accueil   >   Communiqués de presse 2016   >   Sortie de la CCIHR sur le plan économique du maire Fecteau : « L’échéancier c’est maintenant »

Sortie de la CCIHR sur le plan économique du maire Fecteau : « L’échéancier c’est maintenant »

Le maire Michel Fecteau salue la sortie de la Chambre de commerce et de l’industrie du Haut-Richelieu dans l’édition du 10 mars du journal Le Canada Français sur son plan économique : « c’est véritablement le rôle de la Chambre de faire pression sur le maire et la Ville pour accentuer et améliorer le développement économique et cette sortie démontre tout à fait que cet organisme est le porte-étendard des gens d’affaires ».

En réponse à la demande de la Chambre sur un échéancier concernant le plan économique, le maire Fecteau se fait rassurant : « l’échéancier c’est maintenant. Le milieu constate les nombreux changements au Conseil Économique du Haut-Richelieu avec l’arrivée du nouveau président Renel Bouchard et l’embauche imminente d’une nouvelle direction ». Le premier magistrat ajoute également l’embauche récente d’une spécialiste en tourisme.

Michel Fecteau est cependant surpris que la Chambre réclame l’annonce publique de projets actuellement en attente: « j’ose croire que les dirigeants de la Chambre savent très bien que l’annonce prématurée de projets privés pourrait les faire échouer ». D’ailleurs, les bonnes nouvelles économiques se succèdent depuis quelques semaines comme en fait foi la « colonne éditoriale » de Gilles Lévesque dans le Canada Français ce qui a pour effet de donner raison au maire.

Le soutien aux entreprises a aussi été clarifié dans le discours du maire en indiquant que la porte d’entrée en matière de développement économique c’est le Conseil Économique du Haut-Richelieu et que le développement commercial est pris en charge par la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Par ailleurs, le maire Fecteau ne pouvait être plus clair sur le rôle des organismes en indiquant par exemple que le Centre d’aide aux entreprises Haute-Montérégie doit prioritairement offrir du capital de risque aux entreprises et que la Chambre de commerce et de l’industrie du Haut-Richelieu est principalement un groupe de pression. Le terme « syndicat des gens d’affaires » utilisé par le maire est évidemment une métaphore pour illustrer son propos.

Le maire est toujours en attente d’une résolution de chacun des organismes pour l’adhésion à ce plan économique énoncé dans son discours.

DANS L'ACTUALITÉ

Magazines

Été, on planifie ta belle saison avec le magazine Complicité et le Guide loisirs

La chaleur, le soleil et les vacances se pointent tranquillement à l’horizon et c’est avec plaisir que la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu dévoile la nouvelle édition de son magazine Complicité et du Guide loisirs. Magazine Complicité : une mine d’information citoyenne Parfait pour survoler les projets qui animent notre communauté ou encore redécouvrir les services offerts à…

Lire la suite