Accueil   >   Communiqués de presse 2019   >   Vers un règlement sur l’interdiction de certains sacs de plastique à usage unique à Saint-Jean-sur-Richelieu

Vers un règlement sur l’interdiction de certains sacs de plastique à usage unique à Saint-Jean-sur-Richelieu

Avec la volonté de limiter la prolifération du plastique à usage unique (PUU) et leurs impacts néfastes sur l’environnement, le conseil municipal de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu a déposé hier en séance publique un projet de règlement qui interdira la distribution de sacs de PUU sur son territoire. Celui-ci prévoit notamment de bannir les sacs destinés à emballer les emplettes ainsi que les sacs pour les produits en vrac distribués par les commerces. L’adoption du règlement est visée d’ici le début de 2020 pour une implantation le 30 juin de la même année.

Projet de règlement

Emboîtant le pas à une cinquantaine de villes au Québec qui ont décidé de poser des gestes concrets en vue de réduire les déchets plastiques, la municipalité a décidé d’aller plus loin en élargissant l’interdiction aux sacs de vrac. Le règlement sera applicable aux commerces de détail (épiceries, pharmacies, quincailleries, boutiques, etc.) et aux restaurants.

Sacs interdits :

  • les sacs de PUU destinés à l’emballage des emplettes et des produits en vrac;
  • les sacs de plastique dits « biodégradables » (oxo-dégradables ou oxo-fragmentables);
  • les sacs de « plastique » compostables.

 Sacs autorisés :

  • sacs d’emplettes réutilisables et durables en matière plastique ou textile;
  • sacs composés à 100% de papier recyclable;
  • housses de nettoyage à sec;
  • sacs de distribution publicitaire (ceux-ci font l’objet d’une réflexion concertée pour réduire leur impact);
  • produits déjà emballés par le producteur ou le commerçant (industriel ou artisanal).

Une consultation tenue cet automne auprès des commerçants pour obtenir leur avis et explorer les alternatives aux sacs de PUU a permis d’échanger sur les meilleurs moyens de mener cette transition à bien. Un plan de communication sera déployé prochainement afin de faciliter ce virage écoresponsable.

Actuellement, entre 1,4 et 2,7 milliards de sacs d’emplettes, principalement des sacs de plastique, sont distribués chaque année au Québec. Seulement 14% de ces sacs sont récupérés, le reste se retrouve souvent dans l’environnement où ils peuvent mettre jusqu’à 1 000 ans pour se dégrader. En plus d’être une pollution visuelle, les sacs de plastique perdus ont des conséquences nuisibles sur les écosystèmes terrestres et marins, ainsi que sur la santé humaine.

Partager :

DANS L'ACTUALITÉ

Le pont illuminé.

Période des fêtes : horaire des services, du transport en commun et des collectes

12 décembre 2019

Veuillez prendre note qu’à l’occasion de la période des fêtes, des changements sont apportés aux l’horaires des services municipaux, des bibliothèques, du transport collectif, des écocentres et des  collectes de déchets et de matières recyclables.

Lire la suite