Accueil   >   Communiqués de presse 2024   >   Une œuvre de Joëlle Morosoli à la Place publique du Vieux-Saint-Jean

Une œuvre de Joëlle Morosoli à la Place publique du Vieux-Saint-Jean

 

Après avoir lancé un concours au printemps 2023, la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu est heureuse d’annoncer le choix de Joëlle Morosoli à titre de créatrice de l’œuvre d’art qui égaiera la nouvelle Place publique du Vieux-Saint-Jean.

Forte d’une quarantaine d’années d’expérience, Joëlle Morosoli a réalisé une trentaine d’œuvres d’art public au cours de sa carrière. Celles-ci sont présentes dans les plus grandes villes du Québec, dont Montréal, Laval, Gatineau et Trois-Rivières. Il s’agit de sa première présence en sol johannais.

Titulaire d’un doctorat de l’Université Paris 8 en esthétique, sciences et technologie des arts, Mme Morosoli est reconnue pour sa démarche mettant en valeur le mouvement. Elle cumule les expositions solos et collectives aux quatre coins du Québec ainsi que dans les grands pôles tels que Paris, New York et Toronto.

Joëlle Morosoli a réalisé une trentaine d’œuvres d’art public au cours de sa carrière

Au fil de l’eau

Intitulée Au fil de l’eau, la création de Joëlle Morosoli a charmé un comité de sélection formé de représentants du milieu artistique professionnel, d’élus, d’employés municipaux ainsi que des représentants de Parcs Canada et du ministère des Transports et de la Mobilité durable.

La sculpture renvoie à l’imaginaire du bateau qui, au fil de l’eau, glisse en même temps que le pont-levis se lève pour permettre son passage. On y retrouve des éléments rappelant l’histoire du canal de Chambly et ses ponts, dont des reproductions à petite échelle de l’engrenage de l’ancien pont Gouin.

En raison de son futur emplacement, outre des critères tels que l’originalité de la proposition, la faisabilité du concept ou encore la résistance de l’œuvre dans le temps, le comité de sélection a dû prendre en considération des facteurs techniques liés à la dimension de l’œuvre et à la sécurité.

Au fil de l’eau

Politique provinciale

Rappelons que le concours lancé par la Ville s’inscrit dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics. Sur le territoire johannais, on peut admirer plusieurs autres créations réalisées en vertu de cette politique, dont L’envers de mes lunes, de Gilbert Poissant, à la bibliothèque Saint-Luc.

DANS L'ACTUALITÉ

Magazines

Été, on planifie ta belle saison avec le magazine Complicité et le Guide loisirs

La chaleur, le soleil et les vacances se pointent tranquillement à l’horizon et c’est avec plaisir que la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu dévoile la nouvelle édition de son magazine Complicité et du Guide loisirs. Magazine Complicité : une mine d’information citoyenne Parfait pour survoler les projets qui animent notre communauté ou encore redécouvrir les services offerts à…

Lire la suite