Accueil   >   Complicité   >   Coup de pouce pour verdir son quartier

Coup de pouce pour verdir son quartier

MAGAZINE COMPLICITÉ // ÉTÉ 2024

Un couple.La Ville vous invite à verdir votre milieu de vie, en proposant deux programmes de soutien pour planter un arbre sur votre propriété. Une belle manière de regarnir notre forêt urbaine et de profiter des précieux bienfaits offerts par ces végétaux !

Six essences d’arbres à prix réduit

Moyen simple et accessible de verdir son terrain, ce programme permet aux 325 premières personnes inscrites d’obtenir un arbre au coût de 20 $, taxes et livraison incluses.

Cette année, les essences suivantes sont offertes :

  • Amélanchier glabre
  • Catalpa de l’ouest
  • Chêne à gros fruits
  • Pin blanc
  • Tilleul d’Amérique
  • Sorbier d’Amérique

Ne ratez pas cette occasion ! Vérifiez les conditions de participation et soumettez votre inscription via un formulaire disponible au : sjsr.ca/arbre-reduit

Aide financière pour l’achat d’arbres

Vous désirez choisir votre propre essence d’arbre ? Cette aide consiste en un remboursement de 50 % du coût d’achat de l’arbre, excluant les frais de plantation et les taxes, jusqu’à concurrence de 100 $ par arbre, pour un maximum de deux arbres par an et par propriété.

Pour en savoir plus sur les critères d’admissibilité et pour présenter votre demande : sjsr.ca/achat-arbre

Planifier votre plantation

En optant pour ces bonnes pratiques, vous assurez la réussite de votre projet de plantation :

  • lors du choix de l’essence, tenez compte de l’espace que l’arbre occupera à maturité (suffisamment éloigné des fils, des limites de votre terrain et de la voie publique)
  • évaluez si votre terrain offre de bonnes conditions à son épanouissement
  • demandez-vous quelles qualités vous recherchez chez votre arbre (ombrage, écran d’intimité, etc.)
  • informez-vous en consultant le Guide de l’arbre préparé par la municipalité : sjsr.ca/guide-arbre

Aménager son terrain autrement

Vous aussi pouvez faire une différence positive pour la nature en aménageant votre terrain de manière durable :

  • ajoutez des fleurs sauvages dans vos plates-bandes pour les papillons
  • aménagez un potager derrière la maison ou en cour avant : à vous les tomates et la laitue fraîches
  • plantez un arbre fruitier en respectant les normes du Guide de l’arbre
  • gardez la pelouse sans pesticide et tondez-la à une hauteur de 10 cm
  • laissez-y le gazon coupé lors de la tonte pour l’hydrater : fini l’arrosage inutile qui gaspille l’eau potable
  • voyez d’autres conseils en consultant le Guide de gestion écologique de la pelouse à sjsr.ca/pelouse

Un espace vert.Nos espaces verts au naturel

Dans la nature, les plantes poussent sans intervention humaine. Elles renforcent le sol, abritent et nourrissent une diversité d’insectes et de micro-organismes, bref elles sont essentielles à la richesse de nos écosystèmes.

Avec l’objectif de protéger notre biodiversité, la Ville a mis en place un projet pilote faisant davantage place aux herbes hautes sur ses espaces publics depuis 2020.

À la suite de résultats favorables, la Ville analysera cette année la faisabilité d’étendre graduellement cette gestion écologique de la végétation aux parcs et espaces verts qui s’y prêtent bien, en veillant notamment à :

  • espacer les tontes sur les terrains propices de plus grandes dimensions, tels que : réservoir Landry, zones moins achalandées dans les parcs, bassins de rétention, bordures aux abords des boisés
  • effectuer une tonte régulière sur les plus petits terrains, terre-pleins et zones de parc très achalandées

Pour en savoir plus sur cette pratique qui offre de nombreux avantages pour notre environnement : sjsr.ca/biodiversite

Un longicorne.Le longicorne asiatique sous le radar

Cet été, des inspecteurs de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) examineront des arbres feuillus sur divers sites de la Ville à la recherche du longicorne asiatique, une espèce exotique envahissante très destructrice.

Le longicorne asiatique possède un corps noir brillant maculé de points blancs et de longues antennes. Ce petit coléoptère se nourrit d’arbre sain, entraînant leur mort. Il cible des essences telles que l’érable, le marronnier, le peuplier, le saule, le bouleau, le micocoulier, le sorbier et l’orme.

Signes d’infestation :

  • Trous de 1 cm dans l’écorce
  • Blessures brunâtres ovales sur l’écorce
  • Copeaux sur les branches et/ou à la base de l’arbre

Ne déplacez pas le bois de chauffage !

L’insecte se propage par le transport de bois. Il est donc toujours recommandé d’acheter et de brûler son bois de chauffage localement.

Pour en savoir plus et signaler tout spécimen suspect : inspection.gc.ca/phytoravageurs

DANS L'ACTUALITÉ

Magazines

Été, on planifie ta belle saison avec le magazine Complicité et le Guide loisirs

La chaleur, le soleil et les vacances se pointent tranquillement à l’horizon et c’est avec plaisir que la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu dévoile la nouvelle édition de son magazine Complicité et du Guide loisirs. Magazine Complicité : une mine d’information citoyenne Parfait pour survoler les projets qui animent notre communauté ou encore redécouvrir les services offerts à…

Lire la suite