Accueil   >   Environnement   >   Animaux   >   Animaux importuns

Animaux importuns

La présence d’animaux sauvages ou importuns en milieu urbain est de plus en plus fréquente en raison du développement des villes en bordure des zones rurales.

Une corneille devant des ordures.

Ces animaux trouvent normalement leur nourriture dans leur milieu mais sont attirés par les ressources qu’ils dénichent dans les quartiers résidentiels.  Pour restreindre l’accès à ces ressources, le règlement municipal interdit de nourrir les animaux sauvages.  Sont toutefois permises les mangeoires à oiseaux à l’épreuve des écureuils et autres animaux sauvages.

 

Prévenir l’invasion

La Loi sur la conservation de la faune interdit de tuer ou de capturer un animal sauvage sans avoir tenté de le faire fuir ou de l’empêcher de causer des dégâts.

Quelques animaux indésirables

Pour information

Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP)
https://mffp.gouv.qc.ca/la-faune/animaux-importuns-malades/en-milieu-urbain/
Bureau local : 450 359-4194

 

Signaler un animal sauvage malade, blessé ou mort
Ligne sans frais : 1 877 346-6763

 

Fiches d’information sur les animaux importuns
http://www3.mffp.gouv.qc.ca/faune/importuns/index.asp

 

Services Animaliers de la Rive-Sud (SARS)
1 833-445-2525