Accueil   >   Loisirs   >   Exposition de ceintures fléchées au Domaine Trinity

Exposition de ceintures fléchées au Domaine Trinity

Mireille Demers

Mireille Demers.

Du 2 au 7 mars, une courte exposition prendra place dans la verrière de la maison Epiphany au Domaine Trinity. Vous pourrez y admirer les ouvrages de patience et d’agilité de Mireille Demers, membre du Cercle de fermières d’Iberville, et de sa grand-mère Clara Lamothe-Demers. Ce sont des oeuvres pouvant demander plusieurs centaines d’heures de travail ! 

La méthode de tressage de la ceinture fléchée est la plus complexe que nous pouvons trouver dans le monde. Bien avant la découverte du Nouveau Monde, le tressage était utilisé dans les arts textiles. Les traces archéologiques les plus anciennes du motif à chevrons ont été retrouvées au Japon et dateraient du VIIIe siècle! Au Québec, le fléché découle du métissage entre les cultures française et amérindienne. 

Les deux artisanes appliquent la technique de tressage de la ceinture fléchée pour la conception d’objets contemporains. Elles ont adapté les formes, les couleurs, les dimensions et les matériaux de base des pièces confectionnées, afin qu’elles correspondent aux besoins contemporains et à la mode actuelle. Ceci les différencie des artisans qui appliquent les méthodes traditionnelles, impliquant l’utilisation de laine vierge retordue, la teinte naturelle des fibres, l’encirage des fils, l’utilisation de modèles rigoureux et une finition précise des franges. 

Peut-être avez-vous remarqué que l’oie qui trône au parc Honoré-Mercier arbore elle-même une ceinture fléchée? C’est parce que le carnaval est à l’honneur pour quelques semaines, non seulement au Domaine Trinity et au parc Honoré-Mercier, mais aussi au parc des Éclusiers et à la Place publique du Vieux-Saint-Jean. Vous y trouverez par ailleurs un extrait de textes historiques sur le sujet, rédigés par l’historien Réal Fortin, ainsi qu’un code QR vous permettant d’accéder facilement à une capsule vidéo relatant les origines du carnaval et du Mardi gras. Qu’attendez-vous pour faire une petite promenade culturelle?

DANS L'ACTUALITÉ

Un pont, 4 noms... c'est le temps de voter

Quel nom pour le nouveau pont? Il est toujours temps de voter pour son coup de cœur!

Le sondage en cours depuis le 17 février dernier va bon train! Les Johannaises et Johannais sont nombreux à s’exprimer en faveur de leur coup de cœur pour le nom du nouveau pont. La Ville prolonge donc la période de vote jusqu’au 14 mars, afin de permettre à tous ceux et celles qui le souhaitent…

Lire la suite