Accueil   >   Police   >   Campagnes et programmes   >   Graffitis et tags

Graffitis et tags

Issu d’une collaboration entre l’organisme Justice alternative du Haut-Richelieu, le Service de police et la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, le projet Dégraf a vu le jour à l'été 2005 et propose plusieurs moyens de sensibilisation concernant les graffitis illégaux.

Projet Dégraf

Projet pilote de mur légal à graffitis

La Ville a mis en place un projet pilote de mur légal à graffitis afin d’offrir un espace d’expression créative pour la jeunesse et de mettre en valeur ce style d’art urbain.

Vous souhaitez en connaître davantage? Consultez la rubrique Murs légaux à graffitis.

L’enlèvement de graffitis et de tags grâce au projet Dégraf

Le projet Dégraf offre gratuitement aux résidents et aux commerçants l’enlèvement des graffitis sur leurs édifices.  L’organisme Justice alternative du Haut-Richelieu (JAHR) est responsable de la gestion de ce programme.

JAHR a notamment pour mandat de mettre en œuvre et d’appliquer certaines mesures extrajudiciaires et peines spécifiques, en privilégiant l’implication de l’adolescent, de la victime, des parents, des organismes et de la communauté.

Le projet Dégraf permet ainsi de sensibiliser les jeunes bénévoles de JAHR à l’impact des méfaits dans la collectivité et de réparer leurs gestes en s’impliquant dans leur communauté. Leur contribution rend, du coup, la ville plus attrayante pour les résidents et les visiteurs tout en favorisant un plus grand sentiment de sécurité dans le milieu urbain.

Le projet Dégraf permet aussi aux citoyens de modifier leur perception face aux jeunes et de les féliciter pour leur travail.

Le nettoyage des graffitis est réalisé durant la période estivale lorsque les conditions météorologiques le permettent.

Grâce au soutien financier de la Ville, Dégraf peut défrayer le coût des produits biodégradables d'enlèvement de graffitis ainsi que de l’achat ou de la location du matériel nécessaire.

Signaler un graffiti ou un tag et transmettre des informations

Réalisés sans autorisation, les graffitis et tags constituent une infraction criminelle. La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, en collaboration avec l’organisme Justice alternative du Haut-Richelieu, sollicite votre aide pour dénoncer les graffitis et tags que vous apercevez sur le territoire municipal afin qu’ils soient retirés dans les meilleurs délais.

Note :

Si vous êtes propriétaire d’un bâtiment ou d’un lieu portant des graffitis ou tags et que vous n’avez pas utilisé le formulaire en ligne pour les signaler, vous devez compléter la décharge de responsabilité pour permettre à JAHR de les retirer sans frais sur votre propriété.

Législation et réglementation municipale

Les graffitis et les tags réalisés sur des surfaces non autorisées sont considérés comme un acte criminel selon le Code criminel. Les contrevenants s’exposent à des accusations de méfait et sont passibles d’une amende ou d’une peine pouvant aller jusqu’à l’emprisonnement.

Quant au palier municipal, le Règlement concernant les nuisances, la salubrité et la sécurité prévoit une disposition interdisant de causer des dommages aux biens. Ainsi, il est interdit à quiconque d'endommager, de secouer ou de marquer, de quelque façon que ce soit, notamment par des graffitis, tout bien appartenant aux personnes morales de droit public ou à l'État, ou d’utiliser le mobilier urbain d’une façon susceptible de l’endommager.

Les contrevenants s’exposent à une amende de 100 $ à 1 000 $ pour une première infraction.

En vertu du même règlement municipal, le Service de police rappelle qu’il n’y a aucune tolérance pour les contrevenants pris en train de « graffiter ou tager». Une disposition du règlement prévoit en effet qu’il est interdit de tracer des graffitis ou des tags ou d’apposer des auto-collants ou des placards sur un bâtiment ou une structure situé sur un terrain privé sans l’autorisation écrite du propriétaire.

Comment prévenir les graffitis et les tags

Il existe des moyens pour décourager les graffiteurs et protéger votre propriété des tags et des graffitis illégaux.

Quelle est la différence entre un graffiti et un tag?

La majorité des gens confondent un graffiti ou un tag. Mais en réalité, la portée du visuel dessiné n’est pas la même.

Pour information