Accueil   >   Environnement   >   Arbres   >   Étêtage des arbres

Étêtage des arbres

L’étêtage d’un arbre consiste à réduire les branches jusqu’à la hauteur de tiges et de branches latérales.

Des arbres étêtés.
Source : Le jardinier paresseux

La réglementation municipale interdit l’étêtage.  Il s’agit d’une pratique très dommageable pour l’arbre car elle réduit de 50 à 100 % la partie de l’arbre qui porte les feuilles. Cette technique n’est pas encouragée puisqu’à long terme, elle affaiblit l’arbre qui peut en mourir ou subir un stress le rendant vulnérable aux maladies et aux insectes.

Conséquences de l’étêtage

L’étêtage d’un arbre peut entraîner :

  • La carie (pourriture)
  • L’insolation parce que les feuilles n’absorbent plus les rayons du soleil, ce qui augmente les risques de chancres, de fissures et la mort de certaines branches
  • L’augmentation du risque de bris et de danger
  • La diminution de la valeur esthétique des arbres
  • L’augmentation des coûts d’entretien

Considéré comme un abattage

L’étêtage ou l’écimage d’un arbre sont considérés comme un abattage dans la réglementation municipale. Ces techniques sont interdites dans la bande de protection d’arbres.

L’émondage et l’élagage sont toutefois autorisés.

Pour information

Afin de prendre des décisions éclairées pour vos arbres, n’hésitez pas à recourir à un arboriculteur professionnel.

Règlement de zonage 0651, chapitre XI, section IX

SIAQ :
http://www.siaq.org/_fascicules/consequences_etetage.pdf

Espace pour la vie :
http://espacepourlavie.ca/taille-des-arbres-feuillus

Le jardinier paresseux :
http://jardinierparesseux.com/tag/eteter-arbre/