Accueil   >   Communiqués de presse 2021   >   Le Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu en soutien à la lutte contre la deuxième vague

Le Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu en soutien à la lutte contre la deuxième vague

Avec la recrudescence des cas de COVID-19, le gouvernement du Québec met en place de nouvelles mesures exceptionnelles qui comprennent un couvre-feu. Comme ils le font depuis le début de la pandémie, les agents du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu agiront avec discernement et jugement, lorsque viendra le temps de le faire respecter.

«Nous sommes en support à la Santé publique et au gouvernement pour casser cette deuxième vague et tenter de freiner la propagation du virus. La communauté Johannaise nous démontre sa résilience et sa solidarité depuis le début de la pandémie. Je remercie d’avance la population pour son respect des nouvelles consignes», affirme le directeur du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu, André Fortier.

Dès le 9 janvier, un couvre-feu est en vigueur, et ce, jusqu’au 8 février inclusivement. Entre 20h et 5h du matin, il est interdit à quiconque de se trouver à l’extérieur de sa résidence ou du terrain de celle-ci, sauf dans le cas d’exceptions le justifiant.

Des effectifs additionnels sont spécifiquement dédiés à l’application du couvre-feu à Saint-Jean-sur-Richelieu. Cela vise à renforcir le sentiment de sécurité des citoyens. Ces policiers sont en sus de ceux et celles qui répondent aux appels courants. Il ne faut pas se surprendre de les voir patrouiller avec les gyrophares allumés dans les quartiers.

Les déplacements à l’extérieur du lieu de résidence sont interdits au moment du couvre-feu, sauf exception pour les personnes qui se rendent ou reviennent de leur lieu de travail, pour des soins de santé, pour des raisons humanitaires ou un travail jugé prioritaire. Les employeurs peuvent fournir une attestation justifiant les déplacements nécessaires de leurs employés.

Les policiers ont le pouvoir d’intercepter toute personne ou tout véhicule en déplacement lors du couvre-feu. Ainsi, il incombera à la personne qui se déplace durant cette période de démontrer la véracité de son exception.

Des amendes pour les récalcitrants

La Ville ainsi que son Service de police remercient chaleureusement les citoyens pour les efforts démontrés jusqu’à maintenant et les encouragent à maintenir cette belle preuve de conscience d’autrui.

Afin d’éviter que des cas isolés nuisent aux efforts collectifs, le Service de police veillera diligemment à l’application du couvre-feu et des amendes sont prévues pour les contrevenants. Les policiers se sont vus conférer le pouvoir d’émettre des constats abrégés.

Une première offense sera de l’ordre de 1000$, qui s’élève à 1546$ avec les frais afférents. Toute récidive de déplacement hors du domicile, pendant le couvre-feu, résultera à un rapport d’infraction générale. Le principe de gradation de la sanction s’appliquera, pour une amende pouvant atteindre jusqu’à 6000$.

La Ville remercie la population pour sa collaboration. Tous les efforts déployés servent à assurer la santé collective et à se diriger vers un retour aux activités habituelles. Nous avons tous un rôle crucial à jouer pour ralentir au maximum la propagation du virus.

Pour en savoir plus : sjsr.ca/coronavirus.

 

DANS L'ACTUALITÉ

Haut lieu d’émotions cet été

Saint-Jean-sur-Richelieu : Haut lieu d’émotions cet été

Saint-Jean-sur-Richelieu sera un haut lieu d’émotions cet été! La Ville offrira des expériences relaxantes, audacieuses, gonflées et parfois même imprévues aux citoyens dans nos parcs, dans le Vieux-Saint-Jean, dans les cieux et même sur la rivière. La saison estivale sera l’occasion de redécouvrir notre plus grande richesse : notre territoire. Il est un haut lieu…

Lire la suite